lundi, janvier 17, 2022

À LA UNE, ACTUALITÉ, POLITIQUE

Pascal Affi N’guessan a réussi le pari de la mobilisation pour le 6è congrès extraordinaire du FPI. Il a rempli le palais des sports de Treichville

Le palais des sports d’Abidjan Treichville est plein comme un œuf. Et pour cause, le Front Populaire Ivoirien du président Pascal Affi N’guessan y organise son 6ᵉ congrès, ce samedi 13 novembre 2021 placé sous le thème : « Le Front populaire ivoirien mobilisé pour la renaissance d’une Côte d’Ivoire unie, démocratique et prospère ».. Les militants du parti de la Rose ont répondu à l’appel de Pascal Affi N’guessan qui les avait invités, à en croire son secrétaire général, Issiaka Sangaré, à venir massivement par une déferlante humaine à l’appel du 6ᵉ Congrès Extraordinaire du FPI.

« Que nul ne vous conte cet événement dans l’articulation des temps forts de l’histoire du parti. Souscrivez à une action en participant à l’action », a-t-il déclaré lors d’une interview accordée à la Web TV de l’intelligent d’Abidjan. Hommes, jeunes, femmes, têtes couronnées, n’ont pas voulu manquer ce rendez-vous, (voir images).

10.000 congressistes avaient été annoncés par les organisateurs de ce congrès extraordinaire. À la vue des images, l’on pourrait penser que la barre aurait été franchie voire dépassée. En tout cas, le moindre qu’on puisse dire, c’est que l’enveloppe laissée à Affi par son ex mentor, Laurent Gbagbo ne semble, à priori pas aussi vide que cela. Reste à savoir ce que vaut ce FPI sur le terrain lors des prochaines échéances électorales. Tout compte fait, c’est un message envoyé au “nouveau bébé de Laurent Gbagbo”.