Publicité
À LA UNEACTUALITÉINTERNATIONNAL

Mort du général Defao: l’Afrique perd un chanteur hors pair et un sapeur

Sponsorisé

Il aurait succombé à un coma diabétique. Lulendo Matumona, encore appelé général Defao, est décédé le lundi 27 décembre 2021 à Douala au Cameroun. Il y était pour un concert privé.

C’est toute la Rumba congolaise qui est en deuil. Le chanteur congolais Lulendo Matumona est décédé à l’âge de 62 ans. Quelque temps avant son décès, l’homme a eu un malaise et il a été conduit à l’hôpital Laquintinie de Douala sans assistance familiale.

C’est seulement quelque temps après que le directeur de l’hôpital, le Professeur Essomba, va à travers un communiqué, alerter la communauté congolaise sur place à Douala selon les médias. L’Afrique perd un autre ambassadeur de la musique.

À l’époque, Papa Wemba, Nyoka Longo, Gina Efonge et Evoloko, quatre chanteurs du groupe Zaïko des années 1970, faisaient figures de modèles pour ce jeune élégant, bon danseur et chanteur adulé. Mais il garda, côté chant, un penchant pour le style du maestro Tabu Ley Rochereau.

A LIRE AUSSI : Musique : la Rumba congolaise au patrimoine de l’UNESCO

Annonce

Il a fallu attendre cinq ans pour qu’il parvienne à la consécration. Le Général Defao intègre Le Grand Zaïko Wawa du guitariste Félix Manuaku en 1981. Ce fut une occasion pour les Kinois de découvrir un jeune chanteur élégant et très bon danseur.

De 1983 à 1991, il fait les beaux jours du groupe Choc Stars, aux côtés d’une autre vedette de la chanson congolaise, Bozi Boziana. Accro aux apparitions à la télévision, le Général Defao va réussir à asseoir sa popularité.

Au-delà de la musique, l’homme avait aussi la sape dans le sang. Une nouvelle qui bouleverse tout le Congo et partant toute l’Afrique.

L’article Mort du général Defao: l’Afrique perd un chanteur hors pair et un sapeur est apparu en premier sur | 7info .

Il aurait succombé à un coma diabétique. Lulendo Matumona, encore appelé général Defao, est décédé le lundi 27 décembre 2021 à Douala au Cameroun. Il y était pour un concert privé. C’est toute la Rumba congolaise qui est en deuil. Le chanteur congolais Lulendo Matumona est décédé à l’âge de 62 ans. Quelque temps avant
L’article Mort du général Defao: l’Afrique perd un chanteur hors pair et un sapeur est apparu en premier sur | 7info .

Publicité
Publicités

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page