Publicité
À LA UNEACTUALITÉSOCIETE

Minignan : À 15 ans , il viole une institutrice de 36 ans

Sponsorisé
Un autre cas de v*ol d’une institutrice a été signalé le lundi 15 novembre 2021 dans la localité de Minignan. Ce fait se produit alors qu’il y a quelques jours, une enseignante a échappé à v*ol à Bondoukou.
Les faits se sont déroulés dans l’après-midi du lundi 15 novembre 2021 à Minignan (nord-ouest de la Côte d’Ivoire), précisément dans le village de Tiéfinzo. Il était environ 15 heures quand dame Sidibé Kadia, une institutrice de 36 ans, a vu débarquer à son domicile le nommé Bangaly Karim, armé d’un couteau. L’intrus a trouvé l’enseignante dans sa chambre. Sous la menace de l’arme blanche, il lui a intimé l’ordre de se déshabiller.
Prise de peur à la vue du couteau, la pauvre femme n’a opposé aucune résistance. L’adolescent a abusé sexuellement de Sidibé Kadia avant de prendre la poudre d’escampette. Fort heureusement, l’institutrice a pu puiser au fond d’elle la force pour crier et appeler au secours. Les cris de l’enseignante ont alerté l’entourage. Des habitants du village se sont aussitôt lancés à la poursuite du violeur.
Selon nos sources, le bandit a été rattrapé quelques mètres plus loin. Il a été immédiatement conduit à la gendarmerie de Tiéfinzo. On apprendra plus tard que Bangaly Karim est né à Karakoro, dans la ville de Korhogo. Interrogé par les agents de la maréchaussée, le délinquant est resté muet. Sidibé Kadia a été prise en charge par une équipe médicale.
Ce cas de v*ol sur une institutrice signalé à Minignan n’est pas le premier du genre. Dans la nuit du samedi 13 au dimanche 14 novembre 2021, à Odienné, une enseignante répondant au nom de Konaté Rokya a échappé à un v*ol. Malheureusement, à Bondoukou, une autre enseignante a eu peu de chance. Elle a subi les assauts sexuels d’un individu. La ministre de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation, Mariatou Koné, avait vivement dénoncé cet acte ignoble.

Publicité
Publicités

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page