Publicité
À LA UNEACTUALITÉINTERNATIONNAL

Manifs anti-nigériennes, début vaccination Covid-19, la Sotra à Bouaké, Miss Monde… ces faits de société qui ont marqué 2021

Sponsorisé

La page 2021 se tourne et laisse place à l’année 2022. Mais cette année s’est écoulée avec des faits marquants sur le plan social dans l’histoire de la Côte d’Ivoire. 7info revient sur ces moments forts de 2021.

C’est au niveau de l’éducation nationale que l’année 2021 a connu son premier fait. Il s’agit de la suppression effective des frais annexes de scolarité dans les écoles.

Entrée application de la suppression des frais COGES

En plus des frais d’inscriptions de leurs enfants, les parents d’élèves étaient invités à s’acquitter d’autres cotisations, souvent exorbitantes. Frais annexes ou encore frais COGES, ces sorties d’argent supplémentaires posaient problème et minaient l’école ivoirienne depuis une décennie. Mais la pratique a pris fin en 2021. Après l’avoir annoncé le 14 décembre 2020, le président ivoirien Alassane Ouattara a joint l’acte à la parole. Dans son discours de fin d’année 2020, alors qu’il dévoilait les grands axes de son nouveau mandat, le Chef de l’État a annoncé la suppression à compter du mois de janvier 2021 des frais COGES. Mieux, une nouvelle feuille de route a été établie par décret aux COGES, soulageant ainsi les parents d’élèves.

Les premiers vaccins contre la COVID-19 administrés

La vaccination a fait partie du plan de riposte du gouvernement contre la pandémie de covid-19. Annoncée pour le 15 mars, la campagne a finalement démarré le 1er mars 2021 avec des doses de vaccins AstraZeneca/Oxford obtenus à travers le mécanisme COVAX. La première phase avait pour cible le personnel de santé, les forces de défense et de sécurité, de même que les enseignants. Ce vaccin administré sur la base du volontariat sera finalement déployé à l’ensemble de la population.

Manifestations contre les ressortissants nigériens

2021 a aussi été émaillé de moments de violence. Le 20 mai, des émeutes ont éclaté  dans plusieurs communes d’Abidjan. À l’origine, une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, présentant faussement des Nigériens qui molestent des migrants ivoiriens au Niger. Conséquences de cette publication, des ressortissants nigériens et leurs commerces sont pris pour cibles. Le bilan de ces manifestations d’hostilité fait état d’un mort, plusieurs blessés et d’importants dégâts matériels. Plusieurs arrestations ont été annoncées par le Procureur de la République et une enquête a par ailleurs été diligentée pour situer les responsabilités.

Annonce

Lancement des ‘’États généraux’’ de l’éducation nationale

C’est la première action de Mariatou Koné, la ministre de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation après sa prise de fonction le 12 avril 2021. Il s’agit des états généraux de l’éducation nationale qui ont été lancés le 19 juillet à Abidjan. Ce sont des assises nationales au chevet de l’école ivoirienne, et auxquelles la société civile, les hommes politiques, les guides religieux et la presse sont invités à apporter leurs contributions.

Apologie du viol

30 août 2021. La Côte d’Ivoire est secouée par une vague d’indignation suite à la diffusion sur une chaîne de télé locale, d’une reconstitution de viol par un violeur repenti. S’en suivra une vague de manifestations contre l’apologie du viol. Anciennes victimes, personnalités, internautes et membres de la société civile réclament des sanctions contre l’animateur et la chaîne de télévision incriminés. Finalement, Yves de M’bella le mis en cause écopera de plusieurs sanctions. À savoir, la suspension de toutes émissions télé ou radio sur une période de 30 jours, une condamnation à 12 mois d’emprisonnement avec sursis et 2 millions FCFA d’amende avec interdiction de paraître sur le territoire national pendant 1 an, à l’exception de son lieu de résidence.

La SOTRA désormais installée à Bouaké

Dans le cadre de la stratégie de développement des villes secondaires, le conseil des ministres du 22 septembre 2021 a adopté une communication relative au déploiement de la Société de Transports Abidjanais (SOTRA) dans certaines villes de l’intérieur du pays. Bouaké est la toute première ville de la série. Depuis le 24 septembre dernier, de nouvelles lignes y ont été créées et les bus circulent. Avec cette présence dans la capitale de la région de Gbêkê, ce sont les besoins de mobilité urbaine des populations qui sont ainsi comblés et par ricochet des emplois directs et indirects qui sont générés. La SOTRA à Bouaké, ce sont 100 autobus qui desservent huit lignes de transport public, offrant par la même occasion, confort, sécurité et une palette de choix de moyens de transports aux usagers.

Lancement du dénombrement des ménages de la 5e édition RGPH

Les ménages ivoiriens et étrangers situés sur l’ensemble du territoire national ont été dénombrés du 8 novembre au 14 décembre 2021. Cette opération, pilotée par le ministère du Plan et du Développement, s’inscrivait dans le cadre de la 5e édition du Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH). Ce processus qui a mobilisé environ 36 000 agents recenseurs visait à cerner les conditions de vie et les besoins des populations pour mieux orienter l’action du gouvernement en leur faveur. Au terme de cette édition prorogée deux fois et qui aura tenu toutes ses promesses selon la ministre Kaba Nialé, la publication des résultats provisoires est prévue pour fin janvier 2022.

Olivia Yacé pour défendre la Côte d’Ivoire à Miss Monde

L’année se termine en beauté pour la Côte d’Ivoire avec la participation d’une de ses filles au concours Miss Monde. Olivia Yacé, la Miss Côte d’Ivoire 2021 a obtenu le 6 décembre son ticket pour la demi-finale et plus tard, la finale à ce concours de beauté qui se tient à Porto Rico. Une première, vu que la Côte d’Ivoire n’avait jamais atteint ce stade de la compétition. Première au concours ‘’Miss World Top Model 2021’’ et 2e au concours ‘’Designer of the world’’, la représentante ivoirienne promet pour la suite de l’événement, dont le show final est hélas reporté pour cause de covid-19.

Maria Kessé

L’article Manifs anti-nigériennes, début vaccination Covid-19, la Sotra à Bouaké, Miss Monde… ces faits de société qui ont marqué 2021 est apparu en premier sur | 7info .

La page 2021 se tourne et laisse place à l’année 2022. Mais cette année s’est écoulée avec des faits marquants sur le plan social dans l’histoire de la Côte d’Ivoire. 7info revient sur ces moments forts de 2021. C’est au niveau de l’éducation nationale que l’année 2021 a connu son premier fait. Il s’agit de
L’article Manifs anti-nigériennes, début vaccination Covid-19, la Sotra à Bouaké, Miss Monde… ces faits de société qui ont marqué 2021 est apparu en premier sur | 7info .

Publicité
Publicités

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page