Publicité
À LA UNE

Les centres de santé communautaires vont recevoir un important appui de Novartis

Sponsorisé

39 centres de santé à base communautaire d’Abidjan seront soulagés dans quelques mois seulement. Grâce au Programme d’appui aux stratégies sociales (Pass), ces structures sanitaires qui comptent pour beaucoup dans le système de santé ivoirien verront leurs plateaux techniques regarnis, leurs pharmacies renflouées en médicaments et leur prestation étendue à l’ensemble du pays.

C’est l’important message et tout le sens de la cérémonie organisée jeudi 2 juin 2022, au Centre de santé communautaire de Wassakara dans la commune de Yopougon. C’est ce lieu qui a accueilli, le numéro 2 de la multinationale suisse du médicament Novartis. Le vice-président de ce groupe Lutz Hegemann a été accueilli en fanfare dans la pure tradition africaine. Il a pu apprécier la chaleur des populations hôtes à travers danses et chants. Les chefs de communauté, les chefs traditionnels, les administrateurs des différentes Fsucom (Formations sanitaires urbaines à base communautaire) tous étaient là pour souhaiter le traditionnel Akwaba. « Aidez-nous à aider nos structures sanitaires. Nos centres communautaires sont performants et ont besoin d’aide », a plaidé le chef Gbo Guina Decoster au nom des chefs de communautés.
Le président de la confédération des centres de santé communautaire a plaidé pour une émergence des structures qu’il a en charge. Il présente un tableau mi figure mi raison quant à la situation des Fsucom. 5000 accouchements par mois, 80 % des prestations sanitaires de premier niveau mais des établissements mis à rude épreuve par les effets des crises sociopolitiques ivoiriennes. Telle est la situation présentée par Ouattara Clément qui, à son tour, fait un plaidoyer tout en se réjouissant de son partenariat avec le Pass qui lui a ouvert la piste de Novartis. « Novartis nous sort de l’eau grâce au Pass. Nous comptons sur vous pour réhabiliter nos établissements. Nous voulons avoir notre propre centrale de commande de médicaments. Aidez-nous pour que nos structures avancent », a-t-il dit devant l’hôte de marque.

L’hôte du jour, Dr Lutz Hegemann n’a pas pris la parole mais il a pu visiter l’établissement sanitaire qui a une bonne image, vu de l’extérieur. Dans la matinée, le Vice-président de Novartis a eu une séance de travail avec les partenaires du Pass. L’après-midi, juste après sa réception publique, il a été accueilli au ministère de la Santé pour une autre séance de travail. Et tout porte à croire que la bonne nouvelle est pour bientôt : la livraison des premières cargaisons de médicaments pharmaceutiques.

Annonce

SD à Abidjan
sdebailly@yahoo.fr