Publicité
À LA UNEACTUALITÉINTERNATIONNAL

Euphrasie Yao récompensée par l’OIF, l’UNESCO, et le PNUD

Sponsorisé

Initiée par Louise Mushikiwabo, la Secrétaire générale de la Francophonie, cette rencontre avait pour thème « la déconstruction des stéréotypes sexistes ». Lors de cette rencontre, le Compendium des Compétences féminines de Côte d’Ivoire (COCFCI) a reçu une double distinction.


Il s’agit de la distinction Best Practice de L’OIF et l’UNESCO et un prix de meilleur programme africain de valorisation des compétences féminines décerné par le PNUD. À cette réunion annuelle de l’International Gender Champions, l’ex-ministre Euphrasie Yao par ailleurs Conseillère spéciale du président de la République de Côte d’Ivoire chargée du genre, a tenu une communication pour évoquer la politique du genre dans son pays.

Elle est revenue d’une part, sur les outils qu’elle a développés pour lutter, voire détruire les stéréotypes, notamment l’outil de Conscientisation Formation Actions pratiques dénommé (COFA) qui signifie « va pendre » dans sa langue maternelle. Euphrasie Yao a aussi partagé des techniques pour évaluer la déconstruction des stéréotypes. Et d’autre part, elle a partagé les acquis de la Côte d’Ivoire en matière de Genre et les actions menées par le président ivoirien Alassane Ouattara pour briser le plafond de verre pour déconstruire les stéréotypes, il s’agit de l’entrée des jeunes filles à l’Ecole militaire préparatoire et de l’entrée des femmes à l’Ecole de gendarmerie dès son accession au pouvoir.

En marge de cette réunion, Euphrasie Yao a été reçue en audience par la Secrétaire générale de l’OIF. Elles ont évoqué ensemble la participation de l’OIF à la célébration des 10 ans du Compendium des compétences féminines de Côte d’Ivoire (COCOFCI) qui se déroulera du 2 au 4 juin 2022 à Abidjan, Bouaké et Korhogo. Elle a partagé avec Louise Mushikiwabo les différentes étapes de l’organisation de cette grande manifestation qui va se développer autour du thème « valorisation des compétences féminines : une nécessité ».

La secrétaire générale de l’OIF s’est dite très heureuse de la rencontre et a d’ores et déjà donné son accord de principe pour se rendre en Côte d’Ivoire afin de participer à cette célébration du dixième anniversaire du COCFCI.

Annonce

Le programme Compendium des compétences féminines il faut le rappeler, est issu de la volonté du Chef de l’État, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, et mis en œuvre par la Chaire UNESCO « Eau, femme et Pouvoir de Décisions », dont Madame la Ministre Euphrasie KOUASSI YAO est titulaire, afin de valoriser les compétences féminines dans les fonctions administratives et électives, dans le but d’améliorer les chiffres de la parité entre les femmes et les hommes en Côte d’Ivoire.

L’article Euphrasie Yao récompensée par l’OIF, l’UNESCO, et le PNUD est apparu en premier sur | 7info .

Initiée par Louise Mushikiwabo, la Secrétaire générale de la Francophonie, cette rencontre avait pour thème « la déconstruction des stéréotypes sexistes ». Lors de cette rencontre, le Compendium des Compétences féminines de Côte d’Ivoire (COCFCI) a reçu une double distinction. Il s’agit de la distinction Best Practice de L’OIF et l’UNESCO et un prix de meilleur programme
L’article Euphrasie Yao récompensée par l’OIF, l’UNESCO, et le PNUD est apparu en premier sur | 7info .

Publicité
Publicités

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page