Publicité
À LA UNEACTUALITÉINTERNATIONNAL

Dividende démographique, les inconvénients d’une population trop jeune expliqué aux journalistes à Korhogo

Sponsorisé

Comme la plupart des pays africains, la population de la Côte d’Ivoire reste jeune. Mais cela présente quelques inconvénients, estime l’Office national de la population (ONP). C’était le lundi 13 décembre 2021 à Korhogo au cours d’une formation à l’attention des professionnels des médias.

 

La rencontre portait sur les défis et enjeux du dividende démographique en Côte d’Ivoire. Elle visait à trouver des solutions pour pallier la pauvreté pour embrasser le développement à l’horizon 2030. En présence des autorités préfectorales et de la représentante de l’UNFPA, Dr Moustapha Hinin, le directeur général de l’ONP a indiqué que plus de 60%  de la population africaine a moins de 35 ans.

À l’en croire, si cette tendance est maintenue, elle pourrait entraîner le doublement de la population jeune qui atteindrait plus de 830 millions en 2050. Ce qui constituerait un handicap pour la satisfaction de la demande sociale et pour l’augmentation du revenu par tête d’habitant, dit-il.

LIRE AUSSI : RGPH 2021 : Le recensement de la population reporté au 08 novembre 2021

Annonce

Pour Dr Moustapha Hinin, la Côte d’Ivoire vit également cette réalité africaine. Le pays, dit-il, présente aussi une structure de population extrêmement jeune avec une fécondité encore relativement élevée de 4,6 enfants par femme et un taux de croissance démographique de 2,6% par an. Selon le directeur général de l’Office national de la population, cette forte jeunesse de la population induit un nombre élevé de dépendants, puisque près de 42% ont moins de 15 ans et près de 78% ont moins de 35 ans. Cette structure par âge correspond à 80 dépendants de moins de 15 ans et 65 ans et plus pour 100 « actifs potentiels » de 15 à 64 ans contre 40 à 50 dépendants (deux fois moins) dans les pays émergents.

Conscient de cette réalité, le gouvernement a entrepris des initiatives, fait savoir l’ONP. Après la conférence internationale sur la population et le développement en 2019 à Nairobi, l’État de Côte d’Ivoire a pris des engagements parmi lesquels, l’intensification des efforts pour la mise en œuvre et le financement complet et l’accélération du plan d’action de la conférence internationale sur la population et du développement et l’agenda 2030 des objectifs du développement durable.

L’article Dividende démographique, les inconvénients d’une population trop jeune expliqué aux journalistes à Korhogo est apparu en premier sur | 7info .

Comme la plupart des pays africains, la population de la Côte d’Ivoire reste jeune. Mais cela présente quelques inconvénients, estime l’Office national de la population (ONP). C’était le lundi 13 décembre 2021 à Korhogo au cours d’une formation à l’attention des professionnels des médias.   La rencontre portait sur les défis et enjeux du dividende
L’article Dividende démographique, les inconvénients d’une population trop jeune expliqué aux journalistes à Korhogo est apparu en premier sur | 7info .

Publicité
Publicités

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page