Publicité
À LA UNEACTUALITÉDIVERSSOCIETE

Deux redoutables chefs de gangs de « coupeurs de route » arrêtés

Sponsorisé

Les deux individus ne troubleront plus le sommeil des paisibles populations pendant un bon moment (image d’illustration).

Fin de cavale pour les sieurs Kientéga Ousmane alias « Rasta » et Kassoum Gadenan alias « Américain », deux redoutables chefs de gangs de coupeurs de route. Les deux hommes ont été interpellés ce mardi 02 Octobre 2021, à 14h40, par la Gendarmerie nationale à Agnibilekrou, à 265 km d’Abidjan (région de l’Indénié-Djuablin, Est du pays), rapportent des sources sécuritaires concordantes et dignes de foi.

Dans le cadre de la lutte contre l’insécurité et le grand banditisme, les forces de défense et de sécurité nationales mènent depuis plusieurs semaines déjà de nombreuses opérations de recherches et de démantèlement de groupes de criminels sur toute l’étendue du territoire national.

La Gendarmerie nationale a bien suivi le filon qui a permis de mettre ces deux individus sous l’éteignoir.

Selon nos sources, c’est en exploitant justement des informations obtenues suite à l’interpellation du sieur T. Kouassi après leur forfait sur l’axe Bondoukou-Gouméré, le 30 Octobre dernier, que les éléments de l’Escadron de Gendarmerie de Bondoukou et ceux de la Compagnie de Bondoukou ont pu mettre la main sur Kientega Ousmane alias « Rasta » et Kassoum Gadenan alias « Américain », ce mardi 02 Novembre. Tous les deux sont domicilés à Agnibilekrou.

Annonce

Interrogé, le nommé T. Kouassi les a clairement identifié comme étant ses complices, nous précisent ces mêmes sources.

Selon les informations recueillies auprès des mis en cause et telles qu’à nous rapportées, Kientega Ousmane alias « Rasta » est un mécanicien moto et est âgé de 36 ans.

L’état de dégradation avancée de la route menant au Burkina Faso par le grand Est favorise les activités des coupeurs de route (image d’archives).

Quand à son acolyte, Kassoum Gadenan alias « Américain », il s’est présenté comme un entrepreneur import-export. Il est âgé de 45 ans. Tous les deux sont de nationalité Burkinabé et domiciliés à Agnibilekrou.

Les 02 individus ont éte immédiatement conduits à la Brigade de Gendarmerie d’Agnibilekrou. D’oû ils ont été par la suite transférés à Gouméré (région du Gontougo), théâtre de leurs méfaits pour nécessité d’enquête, nous ont précisé nos sources.

Le Susbstut résident du Procureur de Bondoukou a été informé.

Publicité
Publicités

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page