vendredi, octobre 22, 2021

À LA UNE, ACTUALITÉ, POLITIQUE

Côte d’Ivoire : une nouvelle stratégie de l’opposition pour déstabiliser le régime de Ouattara.

L’élection présidentielle du 31 octobre passé est bien terminée. Les résultats sont connus et la période des réclamations n’a produit aucun effet. Élu avec une majorité écrasante des populations ivoiriennes, le Président de la République Alassane Ouattara est très conforté dans son fauteuil présidentielle pour les cinq années avenirs.

Le pays est, depuis plusieurs semaines, redevenu paisible et les populations vaquent à leurs activités quotidiennes. Malheureusement, l’opposition politique ivoirienne ne veut toujours rien entendre. Si elle semble très fragilisée actuellement et surtout impuissante face à Alassane Ouattara, l’on apprend de Michel Gbagbo qu’elle demeure debout.

Au programme, les femmes de l’opposition politique en Europe entendent marcher aujourd’hui pour mettre la pression, selon elles, sur le pouvoir RHDP très bien installé et reconnu par le monde entier, en vue de tenter de faire fléchir le régime depuis l’extérieur et obtenir le dialogue politique réclamé.

« Les femmes de la résistance avec les partis politiques et la société civile organisent un grand sit-in à la place d’Estienne d’orves 75009 Paris » a écrit le fils aîné de l’ancien Président Laurent Gbagbo via son compte officiel Twitter.

Cependant, la question est de savoir quel impact pourrait avoir une telle stratégie sur le résultat de élection présidentielle et la réélection du Président Alassane Ouattara?

Source: La vraie info