samedi, avril 17, 2021

À LA UNE, ACTUALITÉ, POLITIQUE

Cote d’ivoire-Libération de Pascal Affi N’Guessan : « des cadres du RHDP choqués »

Selon Saïd Penda, des cadres du pouvoir RHDP seraient choqués par la libération de Pascal Affi N’Guessan le 30 décembre 2020.

« Rarement la décision a suscité autant d’incompréhension et de désapprobation dans les rangs des partisans du pouvoir que la libération de l’opposant Pascal Affi N’guessan. Certes, par le passé, le président Ouattara a amnistié 800 dignitaires et partisans de Laurent Gbagbo, mais c’était après un procès et des condamnations en dernière instance.

Mieux, ces élargissements intervenaient surtout plusieurs années après la perpétration des crimes qu’ils avaient ordonnés pour les uns, ou commis pour les autres. Mais cette fois-ci, les plaies sont encore béantes et c’est un euphémisme que de dire que la libération de celui qui avait lancé le mot d’ordre qui a conduit à l’assassinat de prêt de 100 Ivoiriens et Ouest-africains ne passe pas.

Il faudra beaucoup de pédagogie au pouvoir pour expliquer à ses militants et sympathisants une mesure qui apparaît comme une dangereuse consécration de l’impunité.

J’ai échangé aujourd’hui avec plusieurs dizaines de militants et quelques responsables du parti au pouvoir choqués par la libération de Pascal Affi N’Guessan…Ce qui est vrai, est vrai! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *