Publicité
À LA UNEACTUALITÉPOLITIQUE

Cote d’Ivoire-Depuis Paris: le comité de veille met en garde l’opposition de ne pas trahir la lutte des Ivoiriens (Nestor Koffi)

Sponsorisé

Depuis Paris, le comité de veille met en garde l’opposition de ne pas trahir la lutte des Ivoiriens.

Car le peuple souverain Ivoirien nous regarde voire nous surveille comme du lait sur le feu.

L’opposition a t’elle vendu son âme? qu’a t’elle obtenu de son dialogue national pour le peuple souverain Ivoirien ?

L’opposition Ivoirienne a t’elle sacrifié ou va t’elle sacrifier sur l’autel au grand dam , nos blessés , nos morts et prisonniers politiques et les laisser pour compte?
Tout porte à croire. Mais nous faisons confiance au porte flambeau, le Président HKB et la coalition, pour ne pas nous détourner de l’objectif premier, celui de défendre notre loi fondamentale.
Qu’adviennent nos revendications légitimes ?

Allons-nous céder et laisser la lutte pour faire allégeance à un pouvoir illégitime et illégal ?
Comment en est on arrivé là?

Annonce

Avons-nous tenu compte de l’aspiration du peuple souverain Ivoirien , de sa soif de liberté, qui passe par le respect des lois pour la démocratie ?

Voici autant de questions auxquelles, l’opposition doit impérativement répondre.

Tout ça pour ça ? Où sont nos politiciens et militaires arrêtés injustement pour leur opinion ?
Allons-nous donner raison à tous ceux qui ont choisi le restaurant du régime du tyran au dépend de la nation ?

Qu’avons-nous obtenu dans tout ça , après tant de morts , d’arrestations arbitraires des nôtres et des blessés par milliers ?
Pourquoi ce qui a marché dans les pays frères voisins ne peut-il pas marcher en Côte-d’Ivoire ?

On ne le dira jamais assez tout ça pour ça ?
Comment l’opposition est elle en train de décevoir ‘les Ivoiriens dans leur soif du respect de démocratie et ses lois?

Alors que l’espoir du peuple souverain Ivoirien repose sur l’opposition, cette dernière pour sauver la Côte-d’Ivoire , elle adopte une posture qui frise la faiblesse ?
Ce régime autoritaire et dictatorial est en train de se frotter les mains devant cette supposée capitulation de l’opposition pourtant majoritaire à 90%.

Dans son arrogance, congénitale, et le mépris exacerbé, le régime matois, illégitime et illégal, nargue le peuple souverain Ivoirien à cause d’une opposition sans stratégie ni de détermination , désunie , pour sauver le pays dans leur calcul politicien de positionnement voire de leadership.

L’opposition n’est pas dans une union sacrée et pèche par son manque de cohésion pour parler d’une même voix, ce qui donne un avantage au régime autoritaire et dictatorial de s’engouffrer dans la faille pour la décapiter, avec une facilité déconcertante.

Voilà qu’après les massacres, l’opposition baisse les bras pour ne plus défendre notre constitution violée avec son cortège de massacres en toute impunité.
L’opposition , on peut le dire sans se tromper qu’elle tombe sous l’envoûtement du régime autoritaire et dictatorial de la Côte-d’Ivoire ?

Depuis la rencontre du golfe et celle de Hambak avec les émissaires du Président GBAGBO.
Est-ce que le peuple souverain Ivoirien peut il encore faire confiance à une opposition sans stratégie et qui ne sait pas ce qu’elle veut réellement ?

La déception du peuple souverain Ivoirien est grande. Peuple souverain de Côte-d’Ivoire, il faut te réorganiser autrement pour ne plus compter que sur toi-même. Ton salut est dans tes mains. C’est inconcevable de voir cette posture d’une opposition dans son théâtre de comédie à deux balles presqu’en déliquescence.

Diaspora de Côte-d’Ivoire, partout où tu te trouves sur la terre, il faut t’organiser pour défendre la loi fondamentale de ton pays. L’opposition dans son manque de stratégie claire est peut-être en train de trahir le combat.

C’est vraiment dommage de voir cette plaisanterie, quand dans un pays on décapite pour jouer au ballon avec le crâne et que la pseudo opposition transige de manière éhontée la lutte.
Que peut-on attendre encore de cette opposition , quand on entend la réaction des animateurs de ce parti ?

Nous espérons que cette rencontre qui se veut inclusive n’est pas synonyme de reconnaissance de l’imposture , avant la satisfaction de nos revendications légitimes, pour entamer le dialogue national afin de reprendre toutes les élections.

Toutes ces paroles mirifiques lors du mot d’ordre de la désobéissance civile sont reléguées en perte et profit?

. Nos jeunes arrêtés pour ceux qui ont eu de la chance et ceux qui sont morts horriblement comme Toussaint KOFFI sont sacrifiés cadeau. ? Pauvre de Côte-d’Ivoire yako.

Si pour le régime sanguinaire, une rencontre est synonyme de sa reconnaissance, alors il faut s’abstenir net et changer de stratégie.
Malgré la confiance, le peuple souverain Ivoirien reste vigilant et à l’écoute.de son opposition.

Le comité de veille.

Publicité
Publicités

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page