Publicité
À LA UNEACTUALITÉPOLITIQUE

Centrafrique : la maison de François Bozizé a été incendiée.

Sponsorisé

La maison de l’ancien président centrafricain François Bozize a été incendiée à la suite d’un affrontement entre les forces gouvernementales et ses gardes de sécurité de ce dernier. La raison de ces affrontements, selon Anadolu, est liée à un meurtre.

La Centrafrique est à quelques jours seulement des élections présidentielle et législatives mais des troubles ont éclaté depuis la formation d’une coalition par des groupes armés dans le pays. Selon Anadolu, un garde de la garde présidentielle a été assassiné en passant devant la résidence de Bozize  à moto. Ce qui a déclenché la colère de ses camarades des forces gouvernementales qui s’en sont pris à la garde de sécurité de l’ancien président.

La maison de Bozize a été incendiée par la garde présidentielle en représailles. Dans un autre quartier, un poste de police a été attaqué et pillé par des individus non identifiés à la suite d’une altercation verbale entre des policiers et un groupe d’anciens militaires, rapporte Anadolu. Les violences dans le pays ont repris depuis le rejet de la candidature de François Bozize à la présidentielle. Le gouvernement l’accuse d’ailleurs, de vouloir faire un coup d’Etat.

Publicité
Publicités

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page