Publicité
À LA UNEACTUALITÉINTERNATIONNAL

Burkina Faso, les premiers mots de Christophe Dabiré après sa démission

Sponsorisé

Un petit message en guise d’adieu. Christophe Joseph Dabiré a tenu à annoncer personnellement à sa communauté sur les réseaux sociaux son départ du gouvernement. « J’ai présenté aujourd’hui ma lettre de démission au Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian Kaboré, qui l’a acceptée », lit-on sur l’une de ses pages.

 

Un peu plus tôt, en début de soirée, sur la télévision publique, Stéphane Wenceslas Sanou, le secrétaire général du gouvernement a lu un décret présidentiel qui a « mis fin aux fonctions de Premier ministre de M. Dabiré ». Selon la loi burkinabé, la démission du Premier ministre entraîne automatiquement la démission du gouvernement.

Le 26 novembre, à la veille d’une manifestation qui condamnait « l’impuissance » des autorités face aux violences djihadistes, le président Kaboré a annoncé de nouvelles mesures, soulignant la « nécessité de constituer, au niveau gouvernemental, une équipe plus soudée et plus soudée ».

C’est donc chose faite depuis ce mercredi 8 décembre 2021. Malgré ce « limogeage », l’ancien chef du gouvernement a exprimé sa gratitude à Roch March Christian Kaboré pour le choix fait il y a trois ans. « Je voudrais tout d’abord remercier le Chef de l’État pour la confiance qui a été placée en ma modeste personne et pour les hautes responsabilités qu’il a bien voulu me confier, 3 ans durant. Je remercie également mes compatriotes et l’ensemble des membres du Gouvernement, pour l’accompagnement dont j’ai bénéficié ».

Annonce

« Dans un contexte de fortes aspirations populaires, j’invite les Burkinabè, dans leur ensemble, à se mobiliser, pour soutenir le Président du Faso et le nouvel exécutif qui sera mis en place. Je reste convaincu que c’est dans une unité d’action que nous pourrons relever les défis auxquels notre pays et notre peuple sont confrontés », exhorte l’ex-Premier ministre.

LIRE AUSSI : Burkina Faso : des jeunes exigent la démission de Roch Kaboré

En poste depuis janvier 2019, Christophe Dabiré, ancien commissaire chargé du commerce, de la concurrence et de la coopération de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), avait été reconduit en janvier 2021, après la réélection de Roch Marc Kaboré pour son second et dernier mandat.

L’article Burkina Faso, les premiers mots de Christophe Dabiré après sa démission est apparu en premier sur | 7info .

Un petit message en guise d’adieu. Christophe Joseph Dabiré a tenu à annoncer personnellement à sa communauté sur les réseaux sociaux son départ du gouvernement. « J’ai présenté aujourd’hui ma lettre de démission au Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian Kaboré, qui l’a acceptée », lit-on sur l’une de ses pages.   Un peu
L’article Burkina Faso, les premiers mots de Christophe Dabiré après sa démission est apparu en premier sur | 7info .

Publicité
Publicités

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page