lundi, septembre 20, 2021

À LA UNE, ACTUALITÉ, POLITIQUE, SOCIETE

Affrontement entre Policiers et populations lors du concert interrompu de Fally Ipupa à Bouaké

La population de Bouaké et les forces de l’ordre se sont affronté à Bouaké lors du concert de réveillon du 1er janvier
La ville de Bouaké n’aura jamais fini de surprendre plus d’un. Elle a été le théâtre d’une échauffourée entre policiers et forces de l’ordre lors du concept interrompu de Fally Ipupa.
Dans la nuit du jeudi 31 décembre au vendredi 1er janvier 2021, les autorités de la ville de Bouaké ont organisé un concert sur la grande voie du palais de la justice, au quartier commerce, pour accompagner la population de Bouaké et lui permettre de retrouver l’année 2021 de la plus belle des manières.
Cependant, ce concert dans lequel Fally Ipupa était l’artiste phare des invités a presque tourné au fiasco. En effet, après la prestation de quelques artistes, l’artiste congolais a fait fait son entrée sur la scène au environ de une heure 50 minutes avec les cries de la population.
Mais malheureusement, après un seul morceau chanté par el maravilloso, le concert a été interrompu et a tourné au cauchemar. Ainsi, alors que l’on cherchait à savoir ce qui se passait réellement, la population a commencé à lancer des projectiles vers les forces de l’ordre qui en retour ne se sont pas laissés faire.
Ils ont tentés de repousser en vain la foule qui continuait à lancer des projectiles sur eux. Et dans la foulée, les forces de l’ordre ont procédé à l’utilisation des gaz lacrymogènes pour obliger la foule à se disperser. Cette situation a malheureusement provoqué une panique totale occasionnant la tombée de plusieurs personnes présentes sur les lieux en particuliers les filles.
Il faut rappeler que ce n’est pas la première fois qu’une telle chose se passe dans la capitale de la paix, la deuxième grande ville du pays. Il y’a un an de cela jour pour jour, lors du concert d’Alpha Blondy dans le même endroit, nous avons assister à la même chose.
Balamba