Publicité
À LA UNEACTUALITÉINTERNATIONNAL

Affaire détournement de deniers publics, le démenti de l’Inspection générale des finances

Sponsorisé

 » Aucune ressource publique n’a fait l’objet de détournement », déclare le jeudi 13 janvier 2022, l’Inspection générale des finances dans un communiqué dont 7info s’est procuré copie.

La structure de surveillance de la gestion des biens publics réagit ainsi à des allégations de détournement de deniers publics qui circulent sur les réseaux sociaux. Soutenu par des cyber activistes depuis le 12 janvier ces informations font allusion à un audit mené sur instruction du Premier ministre par l’Inspection générale des finances (IGF) font le tour de la toile. Elles pointent surtout du doigt certaines régies financières dont le Trésor public.

Pour l’IGF, il n’en est rien. Dans le cadre de sa mission et soutenue par deux structures indépendantes, l’Inspection générale des finances indique avoir examiné des opérations. Ce sont des « recettes fiscales de la E-recettes principale des impôts au titre de la période de janvier 2020 à juin 2021 ». Cette mission est relative à une première « effectuée par l’Inspection générale du trésor (IGT), qui elle a été saisie par les services de l’agence comptable centrale du trésor (ACCT) à des fins de vérifications, dans le cadre des arrêtés de compte de fin de gestion 2020″.

 » Au terme des travaux, l’Inspection générale des finances confirme les principales conclusions de l’IGT. Elles ne révèlent pas de détournement de ressources publiques- 94 milliards FCFA et 138 milliards FCFA- au profit d’un individu ou d’un groupe d’individus », fait savoir l’IGF.

Annonce

Et de préciser que le montant de 94 milliards FCFA destinés aux collectivités territoriales, qui était en attente d’imputation et de clarifications sur les quote-parts a été reversé intégralement aux bénéficiaires légaux. Pour ce qui est des 138 milliards FCFA, il résulte d’une affectation de certaines recettes fiscales dans des comptes d’affectation inappropriés. Ce montant effectivement encaissé par le Trésor public, clarifie l’IGF, a fait l’objet d’une correction comptable et est retracé dans le compte général de l’administration des finances (CGAF) au titre de l’année 2020.

L’article Affaire détournement de deniers publics, le démenti de l’Inspection générale des finances est apparu en premier sur | 7info .

 » Aucune ressource publique n’a fait l’objet de détournement », déclare le jeudi 13 janvier 2022, l’Inspection générale des finances dans un communiqué dont 7info s’est procuré copie. La structure de surveillance de la gestion des biens publics réagit ainsi à des allégations de détournement de deniers publics qui circulent sur les réseaux sociaux. Soutenu par
L’article Affaire détournement de deniers publics, le démenti de l’Inspection générale des finances est apparu en premier sur | 7info .

Publicité
Publicités

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page