Publicité
À LA UNE

Absent à l’enterrement d’Elizabeth II, pourquoi Ouattara a préféré rejoindre New-York sans escale à Londres

Sponsorisé

Par Gbansé Douadé Alexis

Alassane Ouattara n’est pas allé à Londres comme nombreux de ses pairs chefs d’État et de gouvernements, pour assister à l’enterrement de la reine Elizabeth II, morte il y a de cela une dizaine de jours en Ecosse.

Le chef de l’État ivoirien que certains disent « légèrement épuisé” a préféré se rendre directement à New-York depuis le Vatican (Rome) où il était tout ce weekend en visite.

Annonce

Il faut dire aussi que le président ivoirien a plus à faire à New-York qu’à Londres en ce moment.

En effet, à côté des dossiers politiques dont celui des 46 soldats toujours en détention au Mali, ou le dossier des hauts responsables maliens exilés en Côte-d’Ivoire recherchés par la justice de leur pays, Alassane Ouattara devrait aussi rencontrer plusieurs personnalités dont le maire de New-York, l’Afro-Américain Eric Adams.

Ouattara prévoit aussi rencontrer les bailleurs de fonds du Breton Wood pour discuter du service de la dette ivoirienne. Pour rappel, les paiements des intérêts sur cette dette sont rendus chers par l’envolée du dollar américain face à l’Euro avec lequel le cfa partage une parité fixe.

La Côte-d’Ivoire devrait connaître une récession cette année (-6), face aux effets combinés d’un service de la dette qui explose lié à une forte inflation.




La source

Publicité
Publicités

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page